Comment résorber un hématome après une opération ?

  • UrbancityUrbancity
  • 17 mars 2020
  • 1996 vues

Bien que ce soit rare, il n’est pas impossible que vous ressortiez d’une opération avec un hématome. Dans ces cas, il est généralement recommandé de consulter pour se rassurer sur la dangerosité de la situation. Si votre hématome se révèle être une ecchymose classique toutefois, vous pouvez opter pour des solutions qui ne feront pas intervenir les médicaments. Retrouvez ces solutions dans la suite de cet article.

Les vertus de l’Aloe Vera

Cette plante aux vertus multiples et miraculeuses, est très populaire dans le monde de la santé. Elle est vendue sous de multiples formes et permet de profiter de nombreux avantages. Parmi ces derniers, on retrouve l’effet de l’Aloe Vera sur les hématomes pour les faire disparaître.

Si vous avez de la crème d’Aloe Vera, vous vous évitez le problème des doses à contrôler. Avec la pommade, l’utilisation est en effet facilitée puisqu’il vous faudra seulement cibler la partie concernée et d’appliquer la mixture sur l’hématome. Ne vous découragez pas si la marque ne disparaît pas après une utilisation. Il vous faudra un certain temps, rythmé par plusieurs applications avant d’avoir un résultat satisfaisant.

Dans certains commerces bios, il est possible de trouver des feuilles d’Aloe Vera prédécoupées. Vous pouvez en prendre pour en extraire le gel qui sera utilisé de la même façon que la pommade d’Aloe Vera. Ne jetez pas la feuille après application. Vous pouvez la conserver au frigidaire pour ne pas gaspiller votre achat.

Si vous utilisez l’Aloe Vera pour résorber un hématome, il vous faudra faire des mouvements circulaires avec la crème ou le gel afin de faire pénétrer la mixture dans la peau. Toutefois, faites attention à ne pas vous faire mal en appuyant trop fort. Il ne faudra pas provoquer des douleurs supplémentaires.

L’Arnica est efficace contre les hématomes

Le marché de la consommation se tourne de plus en plus vers les remèdes naturels pour se soigner de certains maux. Si vous constatez un hématome après une opération, vous pouvez opter pour de l’Arnica pour le résorber. Ce dernier se présente généralement sous forme de granulés qui peuvent être achetés à la pharmacie ou sur une boutique en ligne.

Prenez une dose régulière de granulés pour faire rapidement disparaître les hématomes.

Vous trouverez aussi en pharmacie, des crèmes d’Arnica. Comme avec l’Aloe Vera, il vous faudra appliquer la pommade sur la partie concernée par l’hématome et masser doucement jusqu’à faire disparaître la crème. Les résultats sont très favorables pour les personnes qui l’ont essayé. La crème d’Arnica permet en fait de favoriser la circulation du sang ce qui va permettre de résorber petit à petit votre hématome.

Le froid, une solution temporaire

Après une opération, il se pourrait que votre bleu n’apparaisse pas immédiatement sur la partie concernée. Pour la prévenir, ou la résorber dès ses premiers signes après avoir ressenti les premières douleurs, vous pouvez préconiser le froid pour arrêter les douleurs.

Si vous avez à faire à un hématome interne, le froid peut résorber entièrement l’hématome après plusieurs applications. Pour cela, il vous suffira de faire usage de glaçons à faire glisser sur la partie concernée jusqu’à la fonte complète de ces petits blocs. Si vous sentez une douleur causée par le passage des glaçons qui peuvent être trop froids, placez-les dans un linge avant de passer ledit linge sur la peau pour transférer le froid de façon plus apaisante.

Il est aussi intéressant de constater que n’importe quel produit gelé peut faire l’affaire. Si le froid est trop important n’oubliez pas d’envelopper votre produit dans un linge.

Plus vous appliquez l’une des solutions ci-dessus, plus votre hématome va changer de couleur graduellement jusqu’à se résorber entièrement. Il passe généralement du noir, au premier jour, au violet, puis au bleu après quelques jours de traitement. Après le bleu, il pourrait devenir :

  • bleu clair,
  • vert ou,
  • jaune en fonction de sa nature.

Toutefois ce dernier changement de couleur indiquera qu’il n’est plus loin de lâcher prise complètement. Ne vous découragez pas et continuez votre traitement. Au bout de dix jours tout au plus, vous pourrez dire au revoir à votre hématome.