Comment calculer la température sous le bras ?

  • UrbancityUrbancity
  • 17 mars 2020
  • 2657 vues

La fièvre est un symptôme à ne pas négliger. Qu’il s’agisse d’un adulte ou d’un enfant, c’est le signe d’un dysfonctionnement dans l’organisme. Il est important de savoir calculer la température sans nécessairement aller à une consultation médicale. Plusieurs astuces permettent de calculer la température sous le bras. Découvrez dans cet article comment calculer la température sous le bras.

Le thermomètre recommandé

Il est important d’utiliser un matériel performant et adapté en s’y prenant minutieusement. Le matériel prescrit ici est un thermomètre que vous devriez vous procurer. Même si le thermomètre classique est ancien et très répandu, nous vous recommandons le thermomètre médical électronique. Il tient compte des dernières technologies et vous permet d’éviter de faire certaines erreurs. Facile à utiliser, la température s’affiche directement sur un petit écran. Il est plus fiable. Il offre plusieurs autres avantages.

  • Sur certains modèles, à travers la couleur de la lumière qui s’affiche à l’écran, vous pouvez savoir si votre enfant à la fièvre ou pas. Les couleurs varient d’un modèle à l’autre.
  • Quelques secondes suffisent pour déterminer la température.
  • Il dispose d’un bip sonore et d’un enregistreur selon le modèle.
  • Il est plus pratique et peut être utilisé par plusieurs personnes sans nécessiter un nettoyage approfondi avant une nouvelle utilisation, contrairement au thermomètre classique.

Le thermomètre est un outil très important à avoir sur soi à la maison. Il permet de vite déterminer une hypothermie ou une hyperthermie et de prendre les précautions qu’il faut à cet effet. Il est encore plus indispensable pour ceux qui ont des enfants, car ces derniers ont une santé fragile.

La prise de la température sous les bras

Il y a une procédure très précise à suivre pour prendre la température sous le bras afin que le résultat ne soit pas faussé. La moindre erreur pourrait fausser le résultat. Pour ce faire, il faut :

  • nettoyer correctement les aisselles de sorte à les sécher
  • mettre la sonde du thermomètre médical électronique dans le creux au milieu des aisselles
  • maintenir le thermomètre avec le bras de sorte qu’il se positionne contre le thorax
  • et attendre le bip sonore avant de retirer le thermomètre.

Cette méthode ne concerne que la prise de température sous les bras. Pour l’anus ou la bouche, la méthode est différente.

La température moyenne

Il est important de savoir que la température prise sous le bras diffère de celle rectale et buccale. La température moyenne au niveau des aisselles est la plus faible. Elle est de 36,1 °C. Il faudra donc y ajouter 0,9 °C. De l’autre côté, la température moyenne rectale est de 37 °C, donc la plus proche de celle du corps. Cependant, la température moyenne buccale est de 36,6 °C et il faut donc y ajouter 0,4 °C.

Ces informations vous permettent d’utiliser un thermomètre sans risque de vous tromper. La moindre erreur peut coûter cher. Il faut vous y prendre avec soin et consulter votre médecin au besoin. C’est en fonction de l’âge qu’il faut prioriser une méthode ou une autre pour la prise de température corporelle. Pour un adulte par exemple, prendre la température sous le bras est ce qui est recommandé, mais avec les enfants, il faut se montrer plus méticuleux. Plus particulièrement quand ils présentent d’autres symptômes. Selon l’âge, vous pouvez donc considérer que :

  • la méthode rectale connue pour sa précision doit être priorisée pour les enfants de 0 à 2 ans. C’est en second lieu que vous pouvez penser à la méthode axillaire (sous les bras)
  • les méthodes rectale et axillaire sont utilisables pour les enfants jusqu’à l’âge de 5 ans ;
  • la méthode buccale doit être priorisée pour les enfants de plus de 5 ans.

Il est préférable de consulter un médecin quand la fièvre chez les enfants est accompagnée d‘autres symptômes. Un professionnel de la santé saura mieux prendre soin de l’enfant. À tout ceci, il faudra ajouter les règles d’hygiène dont il faut tenir compte surtout quand il s’agit d’un thermomètre classique. Le thermomètre doit être délicatement nettoyé au moyen d’un désinfectant s’il le faut après une prise de température axillaire. Vous pouvez opter pour différents thermomètres pour les prises buccale et rectale.