Comment choisir vos chaussures de sécurité selon la norme ISO 20345 ?

Dans le cadre de votre activité professionnelle, le port de certains équipements de protection peuvent s’avérer obligatoires, et indispensables à votre sécurité au quotidien.

chaussures de sécurité

Imposées dans de nombreux secteurs, les chaussures de sécurité vous permettent ainsi de prémunir vos équipes des risques variés de blessures au pied. Toutefois, et afin de bénéficier d’une protection optimale, il est important de choisir correctement vos chaussures de sécurité en tenant compte des différentes caractéristiques prévues par la norme ISO 20345. Nous vous guidons ici pour un achat adapté et un EPI conforme aux besoins de vos collaborateurs. 

Définir les besoins de votre équipe et de votre entreprise

Afin d’orienter efficacement vos recherches de chaussure de sécurité, une réflexion précise doit être menée quant aux risques inhérents à l’activité de votre entreprise, mais aussi les besoins de vos employés. En prenant le temps de définir ces deux points essentiels, vous avez l’assurance d’opter pour des chaussures de sécurité qui répondent aux exigences réglementaires. 

Où se situent les risques de blessures dans votre activité ? 

Si l’esthétique des chaussures de sécurité choisies peut représenter un certain enjeu selon les professions, il est avant tout nécessaire d’identifier les dangers que vous souhaitez maîtriser avec le port de ces EPI. Dans un premier temps, il est important de noter que des chaussures de sécurité qui répondent à la norme ISO 20345 disposent toutes des caractéristiques suivantes : 

  • Une coque de protection sur l’embout pouvant résister à une charge de 200 joules.
  • Une semelle antidérapante sur les sols lisses ou gras
  • Une chaussure fermée sur l’arrière

 

Votre environnement de travail définit ensuite les caractéristiques indispensables au confort de vos employés. En effet, des éventuelles projections d’hydrocarbure nécessitent notamment un revêtement conçu pour y résister. De la même façon, un classement anti-perforation favorise la sécurité de vos équipes lors d’interventions en atelier mécanique ou sur des chantiers. Si vous disposez de postes de soudure, les chaussures de sécurité adéquates devront être ignifuges mais également présenter une bonne résistance à l’abrasion. Quel que soit votre secteur d’activité, l’important est donc de définir minutieusement les types de protection nécessaires à vos employés. 

 

Conseil : N’hésitez pas à consulter les sites spécialisés tels que SoSecu pour des guides complets et une présentation claire des différentes protections possibles pour vos chaussures de sécurité. 

Quel modèle de chaussures de sécurité choisir ? 

Lorsque vous avez précisé les normes élémentaires à l’équipement de vos collaborateurs, plusieurs modèles de chaussures de sécurité se présentent à vous. Vous pouvez ainsi opter pour des modèles bas ou montants selon les besoins de votre équipe. La matière de la chaussure de sécurité joue également un rôle important. En effet, une paire en cuir ou en tissu sera plus esthétique mais plus fragile sur le long terme, alors que les matières polymères seront l’occasion d’assurer une étanchéité optimale aux pieds de vos salariés. Ces dernières impliquent toutefois un poids plus important de votre paire de chaussures. Un critère important pour le confort de vos équipes au quotidien. 

 

Enfin, la taille des chaussures de sécurité de vos collaborateurs doit leur assurer un maintien adapté. Si les modèles semblent généralement chausser plus grand, il est conseillé de commander la taille habituelle exacte de vos collaborateurs. L’écart provient effectivement de la volonté des fabricants de laisser une place suffisante au port de chaussettes épaisses ou de sécurité. 

 

Quelles normes pour les chaussures de sécurité ? 

Comme mentionné ci-dessus, la norme ISO 20345 prévoit de nombreuses classifications pour vos chaussures de sécurité, avec la possibilité de vous orienter vers des normes additionnelles indispensables à votre activité : 

  • Résistance à la pénétration de l’eau (WR)
  • Semelle résistante à la chaleur de contact jusqu’à 300°C (HRO)
  • Semelle isolée contre le froid (Ci)
  • Semelle isolée contre le chaud (Hi)
  • Dissipation des charges électrostatiques (ESD)
  • Protection du métatarse (M)
  • Protection des malléoles (AN)
  • Tige résistante à la coupure (CR)
  • Isolation électrique (I)
  • Conduction (C)
  • Résistance aux projections de métal fondu (WG)

 

En ayant défini vos besoins et ceux de vos employés, vous pouvez ainsi comparer les modèles de chaussures de sécurité en filtrant les résultats selon les normes souhaitées. Certains sites vous permettront également une navigation par fiche métier afin de vous orienter rapidement vers des chaussures de sécurité parfaitement adaptées.